LES AVANTAGES DE L’ACHAT EN VEFA
(Vente en État de Futur Achèvement)

Vous envisagez d’acheter en VEFA, taxe foncière exonérée partiellement voire en totalité, frais de notaire et d’enregistrement réduits, logement garanti… : les avantages d’une VEFA sont nombreux.

Avantages fiscaux

• Frais de notaire et d’enregistrement réduits : les frais de notaire pour un achat en VEFA évoluent entre 2% et 3% du prix total du bien, contre 7% environ pour un achat dans l’ancien.
• Accès au PTZ (Prêt à Taux Zéro) : un acheteur primo-accédant peut bénéficier d’un prêt à taux zéro. Accordé sous condition de ressources et en complément du prêt principal, le PTZ peut permettre de financer une partie de l’achat en VEFA.
• Exonération de la taxe foncière : les logements vendus en l’état futur d’achèvement sont en principe exonérés de taxe foncière durant 2 ans (se renseigner auparavant auprès de la mairie de votre futur lieu d’habitation, certaines communes pouvant supprimer cette exonération).
• TVA réduite : Un primo-accédant peut bénéficier d’une TVA réduite lors de l’achat d’un bien neuf ou en VEFA. Cette TVA est accordée en zone ANRU sous conditions de ressources, et passe alors à 5,5% au lieu de 20%.

Un logement aux dernières normes et à votre goût

Au-delà d’une fiscalité attractive pour un achat en VEFA, l’immobilier neuf présente plusieurs autres atouts.
Les constructions neuves doivent respecter des règles précises en termes d’isolation et de consommation énergétique (bâtiments HQE) garantissant un niveau de confort élevé pour les occupants.
Les espaces extérieurs et parties communes des constructions neuves offrent également des niveaux élevés de qualité (accès sécurisé, parkings, ascenseurs…).
Certains programmes immobiliers en VEFA permettent également aux futurs propriétaires de personnaliser leur logement, selon les possibilités offertes par le promoteur.

Un logement sous garantis

Un achat en VEFA bénéficie d’une garantie décennale qui porte sur le gros œuvre : les constructions sont garanties 10 ans contre les vices et malfaçons qui pourraient rendre le logement inhabitable.
La garantie de parfait achèvement concerne les défauts de conformité et les anomalies. Elle protège l’acquéreur durant 1 an à compter de la réception des travaux.
La garantie biennale s’étale sur 2 ans à compter de la livraison du logement et permet de réparer ou remplacer des équipements défectueux.